« Bis – Plastique Nouveau
Quigley – 1969 Till God Know... »
Chungking Express, by Wong Kar Wai (1994)

Chungking Express, by Wong Kar Wai (1994)

Pop New Wave Dance
• Year : 0
• On demand! (album available 128-320kbs)*    

                              
0


Label

Album Info

Chungking Express (1994)
DVD-Rip | AVI | XviD@1519 kbps | 720x400
25 fps | Audio: MP3@192 kbps | 1:38:01 | 1.17 Gb
Language: Cantonese | French subtitles (srt)

Avec Chungking Express, Wong Kar-wai s'attaque au thème des séparations difficiles. Comprenez difficile pour la personne s'étant faite plaquée... En l'occurrence ici, il s'agit de deux policiers un peu paumés qui ont du mal à tourner la page. Le réalisateur hongkongais traite son scénario en deux parties dont les seules interconnexions sont la situation amoureuse comparable des deux policiers (Takeshi Kaneshiro puis Tony Leung Chiu-wai), le petit snack de nuit où les deux hommes ont l'habitude de venir, et enfin une séquence à la fin de la première histoire qui sert à introduire la seconde et son héroïne (Faye Wong).

Dans le premier récit, He Qiwu, le policier 223, a été quitté par sa copine le 1er avril. Pensant à une plaisanterie, il décide d'attendre jusqu'au 1er mai, jour de son anniversaire. Entre temps, il se met à acheter chaque jour une cannette d'ananas expirant à la date du 1er mai. Si son âme soeur, May, n'est pas revenue d'ici là, il considérera leur amour périmé. Le jour de son anniversaire, alors qu'il essaie de noyer son chagrin dans l'alcool, il se promet de tomber amoureux de la première femme à pénétrer le bar. Le hasard tombe sur une femme aux cheveux blonds (Brigitte Lin), qui vit d'activités dangereuses dans le monde du crime.

Le second récit prend place à la suite du premier, quand He Qiwu rencontre par hasard la nouvelle serveuse du snack où il est habitué. Cette seconde histoire est plus longue que la première, et met en scène le policier 663. Il a lui aussi été récemment largué par sa petite amie, une hôtesse de l'air (Valerie Chow). Visiblement, le policier ne savait pas comment offrir une vie pimentée à sa compagne, elle a donc eu un besoin pressant de changement. 663 a du mal à passer à autre chose : pour se persuader qu'il n'est pas déprimé, il parle aux objets de son appartement afin de les réconforter, comme si c'était eux qui étaient affectés par la récente rupture. Son avenir semble sur le point de s'éclaircir néanmoins : Faye est secrètement tombée amoureuse de lui, et un jour un peu par hasard, elle se retrouve avec les clés de l'appartement de 663. La jeune femme va s'arranger pour obtenir son adresse, et petit à petit par incursions régulières, va modifier l'environnement et donc la vie du policier...

Regarder "Chungking Express", c'est s'offrir un petit moment de détente. Le thème est assez commun, la déception amoureuse due à une rupture, l'angle abordé est lui très original et subtil. Wong Kar-wai  a choisi deux hommes, qui plus est policiers, et leur a donné à chacun une personnalité des plus atypiques. Les deux coeurs brisés, Takeshi Kaneshiro et Tony Leung Chiu-wai, s'en tirent merveilleusement bien, et on ne peut pas dire que n'importe quels acteurs auraient pu en faire de même. Le premier nous offre quelques réflexions intéressantes sur l'aspect éphémère de l'amour ("tous les produits ont une date de péremption"), alors que le second est l'exemple typique de ce qui peut faire fuir une femme : la routine la plus absolue. (Icilachine)


RIP MEGAUPLOAD

MEDIAFIRE

All links were interchangeable.


#tags
The album code is : ODI196958